X

La newsletter

Être au courant des projections à venir, des films en développement, des nouveaux projets...

← Retour

Possessions

Phantom - vendredi 28 juin 2013

Cycle de projections – Performances – Colloque
Du 12 novembre au 12 décembre 2013
Colloque associé : du 22 au 24 novembre au Collège des Bernardins

 

Possessions est un festival – un programme de projections, performances et conférences – qui s’installera à l’automne 2013 dans de nombreux lieux d’île-de-France (cinémas, centres d’art, musées, médiathèques…). Ce programme met à l’honneur des écritures cinématographiques qui déplacent le genre documentaire pour faire entendre de nouvelles voix de l’Histoire. Il intégrera de nombreuses projections de films, mais aussi des présentations de projets en cours, en mettant à l’honneur des oeuvres à la croisée du cinéma et des arts plastiques. Tout au long d’un festival pensé comme une plateforme de recherche et d’échange, cinéastes, artistes, chercheurs, producteurs et programmateurs du Nord et du Sud seront invités à débattre avec le public.

En 2011, Khiasma a coproduit avec Normal/Vincent Meessen (Bruxelles) Hantologie des colonies, une des premières manifestations d’envergure en France à s’intéresser au retour du spectre colonial dans les créations de cinéastes contemporains.

 

 

Possessions propose d’explorer de nouveau cette histoire en ruines, en s’affranchissant du seul devoir de mémoire pour faire l’expérience de voies nouvelles pour le récit.
Car les films que Possessions donnera à voir ne convoquent pas seulement des sujets particuliers, des faits dissimulés ou oubliés dans les marges de la Grande Histoire, mais aussi un régime de la parole, de l’image et du montage qui suppose de nouvelles subjectivités. La figure omnisciente du narrateur documentaire est ici renversée : le film parle de toute part, opposant au modèle du récit dominant une lutte en forme de polyphonie.

Des enjeux de production:
Possessions part de la constatation que les dispositifs traditionnels ne permettent pas de rendre visibles la diversité et la richesse des pratiques actuelles du film et notamment la vitalité des dialogues entre cinéma, arts plastiques et recherches en sciences humaines. Possessions mettra ainsi l’accent sur les pratiques, les acteurs et les enjeux de cette production cinématographique. En proposant de découvrir des films en cours et en invitant des producteurs indépendants à débattre avec des artistes et des théoriciens, ce rendez-vous tentera de repenser le rôle de la production dans une perspective de recherche.
Des enjeux de diffusion:
Le programme Possessions contribuera à rendre accessible des créations cinématographiques qui, souvent, ne bénéficient pas d’un accès facile aux dispositifs traditionnels de distribution. Le festival se déroulera dans des salles de cinéma, mais aussi des musées, des centres d’art, des médiathèques etc, et s’ouvrira ainsi aux différents publics franciliens dans une optique pluridisciplinaire. Un accent sera mis sur le jeune public et les étudiants grâce à des partenariats associatifs et universitaires déjà développés par Khiasma dans le cadre de sa mission de centre d’art ou mis en place pour l’occasion.
La thématique de la reconfiguration des relations Nord/Sud est au cœur de nombreux débats actuels qui touchent à des questions mémorielles, géopolitiques autant qu’à des enjeux économiques et écologiques. Possessions entend apporter une contribution nouvelle à ce débat, en interrogeant les productions symboliques qui structurent ces relations et dessinent le contour de nouvelles identités plus ouvertes à même de relever les défis d’une société mondialisée. Un travail de médiation culturelle est prévu en amont et durant la manifestation afin de faciliter l’accès de ce programme à un large public.

Des enjeux théoriques et artistiques:
Possessions s’associe à une équipe de programmateurs français et internationaux, reconnus pour la qualité de leur vision artistique et la richesse de leurs apports théoriques.
 Le festival accueille des projets cinématographiques qui dialoguent avec une diversité de formes et disciplines – des pratiques du son, du texte et de la performance.
Il interroge par ailleurs le lien entre la pratique et la recherche, invitant artistes et chercheurs à partager leurs méthodes respectives.

Des enjeux internationaux:
Possessions sera un premier point de contact qui permettra de créer la base d’un réseau de collaboration entre différents acteurs du cinéma indépendant dans le Nord et le Sud. Le programme du festival inclura un grand nombre de films et projets en cours issus de pays méditerranéens et interrogeant la situation politique et sociale actuelle de ce territoire. Plusieurs films seront traduits et sous-titrés pour être présentés pour la première fois en France, permettant au public francilien de suivre l’actualité de la création internationale. Dans le même temps, le festival s’emploiera à mettre en lumière la vitalité des acteurs de la scène cinématographique francilienne.

Organisation et partenaires
Possessions est un projet conçu par Olivier Marboeuf, directeur artistique de Khiasma. L’association Khiasma est une structure de production et de diffusion artistique et culturelle dont les actions questionnent les relations entre art et pratiques sociales. Ouvert en 2004, l’Espace Khiasma est dédié à une programmation dans le domaine des arts visuels (expositions et cycle de projections), de la performance, des littératures vivantes (Festival Relectures). L’espace soutient les artistes au travers d’une politique de diffusions rémunérées et un dispositif de production articulé autour de résidences et de commandes d’oeuvres. Les vidéos et les films produits par Khiasma dans le cadre de sa mission de centre d’art sont visibles dans de nombreux festivals français et internationaux et diffusés par Phantom, département de Khiasma (www.phantom-productions.org).
Possessions sera associé à une diversité de projets (des expositions, la web radio R22-Grand Paris, le projet de résidences cinématographiques Entre les rives…), pour contribuer au développement d’un réseau de collaborations entre structures, cinéastes et programmateurs indépendants du Nord et du Sud.

 

PROGRAMME :

 

 

Avec des propositions de : Lotte Arndt, Stoffel, Debuysère, Jacky Evrard, Abrie Fourie,, Marie-Hélène Gutberlet, Benoît Hické, Martine, Markovits, Olivier Marboeuf, Rodolphe Olcèse,, Amina Zoubir, Le Silo, Aliocha Imhoff & Kantuta, Quiros / le peuple qui manque, Emilie Renard, Natxo Checa…

 

Avec des propositions de : Le Jeu de Paume, La Gaité Lyrique, Le Collège des Bernardins, MK2 Beaubourg, La Médiathèque Marguerite Duras, L’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, La Maison Populaire, La Maison Rouge, L’Espace Khiasma (Les Lilas), Les Laboratoires d’Aubervilliers (Aubervilliers), Le Ciné 104 (Pantin), La Galerie (Noisy-le-Sec), Le Magic cinéma (Bobigny), L’Etoile (La Courneuve), Les Cinoches (Ris-Orangis), L’Espace 26 couleurs (Saint-Fargeau)…

 

Avec : Silvia Maglioni & Graeme Thomson, The Otolith Group, Black Audio Film Collective / John Akomfrah, Mati Diop, Penny Siopis, Lav Diaz, Vincent Monnikendam, Filipa César, Arthur Omar, Johanna Billing, Joachim Koester et Matthew Buckingham, Daniele Incalcaterra, Sandy Amerio, Butler & Mirza,  Romana Schmalisch, Mika Kaurismäki, Filipa César, Pierre Michelon, Pierre Deruisseau, Maha Maamoun, Ismaïl Bahri, Pierre Michelon, Djibril Diop Mambety, William Kentridge, Arnaud des Pallières, Nandipha Mntambo, Pierre Moignard…

 

Coordination :
Anna Leon / annaleon@khiasma.net / 09 80 36 02 03

Presse :

Jane Sargos-Vallade / jane.sargosvallade@lafabrique-phantom.org

 

 «Possessions» Avec le soutien de : Département de la Seine-Saint-Denis, DRAC Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, Région Ile-de-France

Plus d’infos à venir très vite !

← Retour

Commentaires


Écrire






← Retour

 ↑ Haut de page 



Actualités