X

La newsletter

Être au courant des projections à venir, des films en développement, des nouveaux projets...

← Retour

Un mito antropologico televisivo programmé au MK2 Beaubourg

Phantom - mardi 8 janvier 2013

Le film Un mito antropologico televisivo de Alessandro Gagliardo, Maria Helene Bertino et Dario Castelli à retrouver au MK2 Beaubourg, dans le cadre des Séances Phantom.

Projection le jeudi 31 janvier 2013 à 20h30 au MK2 Beaunourg.

Suivi d’une rencontre avec les réalisteurs Alessandro Gagliardo et Maria Helene Bertino (sous réserve), ainsi qu’Olivier Marboeuf.

V12unmitoantro04

 « Des traces de sang au sol, une chorale d’enfants, un procès, un jeu télévisé, des manifestations, une allocution politique, etc. Le lien entre ces images? Avoir été produites par une télévision locale de Catane, en Sicile, entre 1991 et 1994, période marquée par les assassinats en 1992 à Palerme des juges Falcone et Borsellino et précédant l’accession au pouvoir de Berlusconi.
Plus décisif encore, il y a ce que produit le montage, fait de coupes sèches et de collages imprévisibles, qui relie ces fragments selon une logique tout sauf linéaire. Ainsi réagencés, ces rushes fractionnés, provenant de scories de reportages vouées au rebut, dévoilent un double mouvement. Ils interrogent, d’abord, l’histoire de cette province et de ses habitants se constituant comme communauté à l’écart. Ils défont, ensuite, les modalités de représentation induites par le système narratif propre à la télévision, qui, on le sait, rapporte moins les événements qu’elle ne façonne notre regard. Telle est la manière dont le mythe anthroplogique annoncé par le titre, est ici interrogé. Avec, supplément étonnant, une fois la part idéologique repérée, le potentiel de beauté propre à ces images, que soulignent ces moments furtifs saisis comme autant de trouées dans le fil narratif dont ils débordent. Un hommage à l’utopie toujours possible d’une télévision qui accéderait à l’évidence brute d’une pratique réellement populaire, à un moment où va basculer tout autrement l’action collective. »

Nicolas Féodoroff – programmateur au FIDMarseille.

 

← Retour

Commentaires


Écrire






← Retour

 ↑ Haut de page 



Actualités