X

La newsletter

Être au courant des projections à venir, des films en développement, des nouveaux projets...

Extrait

Vidéo bientôt disponible

Synopsis

Alex Pou

Grand Capricorne

Le film s’inspire librement de la véritable histoire de Knud Viktor, un ermite du sud de la France vivant dans la forêt. Knud Viktor entend tout, des vers creusant les arbres aux météorites rentrant dans l’atmosphère. 
Sa machine interne est déréglée. Son écoute cannibalise sa vision du monde. Lui et le monde ne font plus qu’un.


→ 34 min, Français, 2009


Projections


Pas de projections à venir


+ Projections passés

samedi 1 décembre 2012

Grand Capricorne à San Sebastian

jeudi 15 novembre 2012

Grand Capricorne au Cinéma de l'Estive

jeudi 1 novembre 2012

Projection Grand Capricorne



Fiche technique


Titre Grand capricorne
Réalisateur Alex Pou
Date de réalisation 2009
Production   Alex Pou
Diffusion  Phantom
Durée 34 Min
Langue d’origine français
Sous-titres Anglais
Format 4/3
Support de prise de vue  mini DV
Support de projection   DVD / mini DV
Son de prise de vue  Stéréo
Son de projection Stéréo
Couleur Couleur

Crédits

Scénario Alex Pou
Musique Gérôme Nox
Montage Alex Pou
Mixage Alex Pou
Avec Raphël Defour, Frédéric Guérin


Photo-s   1 / 5

6_grandcapricorne6_kv-1-tasdebois6_capricornefinalmaster6_capricornefinalmaster16_kv-1-oeildebut

Affiche

affiche grand capr

Alex Pou

Né en 1974 à Revin.

Vit et travaille à Paris.

 

Depuis 2004, Alex Pou réalise des vidéos et des films projetés dans des centres d’art, des galeries et des cinémas.
 Parallèlement à ses films, il enseigne aux Beaux-arts de Clermont-Ferrand (ESACM) où il travaille (avec des invités et des étudiants) à des films collectifs dont Un film infini (le travail), film sans scénario, sans durée, et sans auteur fixe. Il s’interroge aussi sur la notion de cinéma « performé ». Il réalise également des dessins, pensés comme des formes de scénarios de films impossibles à réaliser, qui utilisent le collage comme montage, l’image comme projection, l’écriture comme scénario ou dialogue, la superposition comme rush, la dimension comme durée.
Il a été accueilli en 2011-2012 en résidence à l’Espace Khiasma (aux Lilas) où il a développé une partie de l’écriture et des recherches pour son film Histoire de l’ombre (histoire de France) avec le soutien du département de la Seine-Saint-Denis.



Actualités