X

La newsletter

Être au courant des projections à venir, des films en développement, des nouveaux projets...

Ismaïl Bahri

Né en 1978 à Tunis

Vit et travaille entre Paris, Lyon et Tunis.

 

Ismaïl Bahri a étudié l’art à Paris et Tunis, d’où il est originaire. Son œuvre s’ouvre à de multiples références culturelles et esthétiques et développe des expérimentations plasticiennes précises et sensibles. Leurs résultats prennent la forme de dessins, de vidéos, de photographies, d’installations ou encore d’hybridations entre ces différents supports. Des matières simples y sont manipulées et conduites à une transformation, au moyen de gestes et procédés d’inspiration souvent mécanique liés au cinéma ou à la photographie. Ainsi, dans la vidéo Orientations (2010), l’artiste filme une déambulation urbaine dans Tunis en cadrant sa caméra sur un verre rempli d’encre noire, agissant comme une lentille et reflétant l’espace environnant. L’interrogation sur la porosité de l’art vis-à-vis du monde contemporain est générée au moyen d’un processus quasi-cinématique reposant sur les principes d’enregistrement, de mise en mouvement, d’invention simultanée d’une surface sensible et d’un écran de projection, à l’aide de moyens tout à fait dérisoires. Si la production de traces constitue un acte de révélation, le retrait, l’effacement des formes sont autant de moyens privilégiés par Ismaïl Bahri pour développer des expériences qui s’appuient sur le caractère organique et impermanent des choses. Dans un lent mouvement perpétuel, les qualités naturelles du monde ordinaire se dérobent et restent insaisissables. Les étranges rituels qu’il invente déroulent un questionnement sur les limites du visible et de la perception.
Notice rédigée par Gilles Baume (2012)

Le travail d’Ismaïl Bahri a été montré dans divers lieux tels que le Centre Georges Pompidou (Paris), le Collège des Bernardins (Paris), la Cinémathèque de Tanger, la Staatliche Kunsthalle (Karlsruhe), Kunst Im Tunnel (Düsseldorf), la Centrale électrique (Bruxelles), le British Film Institute (Londres), la Fondazione Mertz (Turin), ou la Calouste Gulbenkian Foundation (Lisbonne). Ismaïl Bahri a participé à des expositions à l’étranger telles que la Biennale de Sharjah, les Rencontres de Bamako, Fotographia Europea, ou en France dont les plus récentes sont Mandrake a disparu à l’Espace Khiasma et L’arbre de vie au Collège des Bernardins. Il a participé à des festivals vidéos tels que le Busan International Video art (Corée du Sud), Cinemed Festival International Méditerranéen (France), Panorama des cinémas du Maghreb (France) ou Videoformes (Clermont-Ferrand) et certaines de ces vidéos sont incluses dans des compilations vidéos éditées par le label Lowave.

————-

Ismaïl Bahri est représenté par la Galerie Les Filles du calvaire, Paris.
Il est actuellement en résidence à la Fabrique Phantom.

 

Expositions

EXPOSITION PERSONNELLE

2012
Précipités, Galerie Les filles du calvaire, Paris, France. 4.05 >16.06

EXPOSITIONS COLLECTIVES (2010 – 2013)

2013
Bienniale de Sharjah 11, Sharjah Art Museum, Sharjah.
Mandrake a disparu, Espace Khiasma, Les Lilas, France.
L’arbre de vie, Collège des Bernardins, Paris, France.
Les acquisitions 2012, Artothèque d’Angers, Angers, France.

2012
Biennale Bénin 2012, Centre Kora, Bénin.
JF_JH (Libertés), Appartement 22, Rabat, Maroc.
Shkoun ahna ?, Musée de Carthage, Tunis, Tunisie.
Point Fragile, Galerie Selma Feriani, Londres, Grande Bretagne.
Rising images, Carte blanche à Lowave, Centre Pompidou, Paris
Inside studio E1, Cité internationale des arts, Paris.

2011
Working for change, Appartement 22, Rabat, Maroc.
After the rage, Lo and Behold, Athènes, Grèce.
Contours, Violon bleu project, Tunis, Tunisie.
Intentions fragiles, Galerie Les filles du calvaire, Paris, France.
Lumière noire – Neue Kunst aus Frankreich, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe, Allemagne.
Human frames, Kunst im Tunnel, Düsseldorf, Allemagne.
Working for change, Biennale de Venise, Spazio Punch, Venise, Italie.
Art proxime, La Fabrique, Toulouse, France.
Frontières, Calouste Gulbenkian Foundation, Lisbonne, Portugal.
Art Brussels, Galerie les filles du calvaire, Bruxelles, Belgique.

2010
Fotografia Europea, Theatro Valli, Reggio Emilia, Italie.
Frontières, Johannesburg Art Gallery, Johannesburg, Afrique du sud.
Frontières, Cape Town National Gallery, Cape Town, Afrique du sud.
Frontières, Institut Français de Fès, Fès, Maroc.
Frontières, La Centrale électrique, Bruxelles, Belgique
Foire d’art contemporain d’Istanbul, Istanbul, Turquie.
Jeune création, Le Centquatre, Paris, France

 

Filmographie

Film, série de vidéos HD, durées variables en boucle, 2012
Ligne, vidéo hd, 1 minute en boucle, 2011
Attraction, vidéo hd, 5 minutes en boucle, 2011
Dénouement, vidéo hdv, 7 minutes en boucle, 2011
Orientations, vidéo hdv, 20 minutes en boucle, 2010



Actualités